Print this page

Décès de Moussa Cherchali: l’Algérie perd une des personnalités nationales jalouses de la patrie

Publié le : samedi, 16 janvier 2021 17:39   Lu : 302 fois
  • Partagez

ALGER - Le président du Conseil de la nation par intérim, Salah Goudjil a adressé samedi ses condoléances les plus sincères à la famille du moudjahid Moussa Cherchali, dit "Mustapha", affirmant que le défunt était une des personnalités nationales jalouses de la patrie et un des valeureux moudjahidine.

"J’ai appris avec affliction, la nouvelle tragique du décès du frère moudjahid, l’hadj Moussa Cherchali, dit Mustapha, également membre du Conseil de la nation et dirigeant à l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM), qu’Allah l’accueille en Son vaste paradis", lit-on dans le message de condoléances de M. Goudjil.

Et de confier "en ces moments les plus pénibles où nous perdons une des personnalités nationales jalouses de la patrie et un de nos valeureux moudjahidine qui ont adhéré, empli de fois et de détermination, au combat libérateur dès leur jeune âge, je ne puis que me recueillir à la mémoire du défunt".

En ces durs moments, je tiens à exprimer "tristement, en mon nom et au nom de mes collègues, membres du Conseil de la nation, mes plus sincères condoléance s à la famille, aux proches et amis du regretté, priant le Tout-Puissant de leur prêter patience et réconfort", a-t-il adjuré.

Né le 30 juillet 1938 dans la wilaya d'Ain Defla, le défunt s'est rendu, au terme de ses études primaires dans sa ville natale, à la ville de Miliana où il a poursuivi ses études secondaires en classe technique dans l'actuelle école "Mustapha Ferroukhi".   

Il entame son parcours militant dans la ville de Miliana, en participant au mouvement de grève des étudiants en 1956 pour rejoindre ensuite les rangs de la guerre de libération en tant que djoundi dans la Katiba d'El Hassinia avant d'occuper le poste de secrétaire de la zone IV de la wilaya IV historique.

Il devient par la suite responsable des renseignements et de la communication dans la région d'Ouled Fares dans la zone II de la wilaya IV historique. Il est nommé commissaire politique à Miliana précisément dans la zone I de la wilaya IV historique avant d'être arrêté par les autorités coloniales à l'issue d'une bataille au cours de laquelle il est grièvement blessé et condamné à 20 ans d'emprisonnement.

Au lendemain de l'indépendance, le défunt moudjahid a poursuivi ses études universitaires en droit avant d'obtenir un certificat d'aptitude à la profession d'avocat (CAPA) qui lui a permis d'être avocat à la Cour d'Alger puis directeur régional des anciens avocats de la région d'Alger en 1963 et membre de la liste des avocats agréés en 1984.

Depuis 1980, il fut membre du Conseil national de l'Organisation nationale des Moudjahidine (ONM).

Le 7 juin 2020, il est nommé membre du tiers présidentiel au Conseil de la Nation par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Le moudjahid Moussa Cherchali dit "Mustapha", décédé à l'âge de 83 ans, a été inhumé, samedi après la prière de Dohr, au cimetière de Sidi Yahia (Alger). Les funérailles se sont déroulées en présence du président du Conseil de la nation par intérim, Salah Goudjil et du Conseiller du président de la République, Abdelhafid Allahoum ainsi que des compagnons et de la famille du défunt. 

Décès de Moussa Cherchali: l’Algérie perd une des personnalités nationales jalouses de la patrie
  Publié le : samedi, 16 janvier 2021 17:39     Catégorie : Algérie     Lu : 302 foi (s)   Partagez