Commémoration du 24e anniversaire de l'assassinat de Abdelhak Benhamouda

Publié le : jeudi, 28 janvier 2021 16:32   Lu : 11 fois
Commémoration du 24e anniversaire de l'assassinat de Abdelhak Benhamouda

ALGER - Une cérémonie de recueillement a été organisée jeudi à Alger à la mémoire de l'ancien secrétaire général de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Abdelhak Benhamouda, à l'occasion du 24e anniversaire de son assassinat le 28 janvier 1997 par des terroristes.

La cérémonie s'est déroulée au siège de l'UGTA, en présence notamment du conseiller à la présidence de la République, Abdelhafid Allahoum, du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Amar Belhimer, du secrétaire générale de le Centrale syndicale, Salim Labatcha, du représentant du ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, ainsi que du fils du regretté Abdelhak Benhamouda et des représentants des sections syndicales.       

Intervenant lors de cette cérémonie, M. Belhimer est revenu sur l'engagement du syndicaliste et de l'amour qu'il portait pour l'Algérie, qui s'est ancré en lui à travers les différentes étapes de sa vie et de son parcours professionnel et syndical, a-t-il souligné.          

"Aujourd'hui, nous nous rencontrons pour nous recueillir sur la mémoire de ce grand syndicaliste qui a considéré que le combat syndical ne peut pas se compléter sans la sécurité et l'unité nationale et sans la préservation des institutions de la République", a déclaré le ministre, affirmant que la mission pour laquelle Abdelhak Benhamouda "avait vécu et était mort en martyr, doit être honorée à l'ère de l'Algérie nouvelle".

M. Belhimer a évoqué, par la même occasion, "la profondeur et l'authenticité des sentiments et les positions inchangés du martyr de son amour pour l'Algérie", de même et que son engagement dans "sa lutte contre l'obscurantisme".

De son côté le secrétaire général de l'UGTA, Salim Labatcha, a rappelé que feu Benhamouda "était un militant pour la liberté et la démocratie, le progrès et la modernité" et considéré comme "un symbole du combat syndical" et "un martyr du devoir national", réitérant, à cet effet, "l'engagement de l'UGTA de poursuivre sa mission qui consiste à défendre le pays, sa souveraineté, sa stabilité et sa sécurité".

Il est à rappeler que Abdelhak Benhamouda est l'un des fondateurs du comité national de défense de la République après l'arrêt du processus électoral en 1992. Il a été assassiné par des terroristes le 28 janvier 1997 à la place du 1er mai, devant la Maison du peuple, après avoir échappé auparavant à une tentative d'assassinat à la cité Garidi.

Commémoration du 24e anniversaire de l'assassinat de Abdelhak Benhamouda
  Publié le : jeudi, 28 janvier 2021 16:32     Catégorie : Algérie     Lu : 11 foi (s)   Partagez