Décès d'Idir: réactions d'artistes, de sportifs et d'hommes politiques de l'étranger

Publié le : lundi, 04 mai 2020 09:06   Lu : 659 fois

ALGER - La disparition samedi de l'icône de la chanson kabyle Idir n'a pas manqué d'émouvoir des personnalités internationales du monde des arts et de la culture mais aussi certaines figures politiques et des sportifs de renom, dans la suite des réactions en Algérie des officiels, d'hommes de lettres et de citoyens.

"Tu as marqué mon enfance (...) Je n'oublierai jamais notre rencontre", a écrit sur Instagram la légende du football français Zinédine Zidane, d'origine algérienne, alors que sur Twitter, l'Unesco réagissait également en annonçant la disparition de l'artiste.

Saluant la mémoire du chanteur, l'ancien président français François Hollande, relève que "Idir a envoûté des générations entières au rythme de ses mélodies douces, généreuses et émouvantes", suivi de la maire de Paris, Anne Hidalgo qui souligne l'"engagement humaniste" de l'artiste algérien.

Dans un Tweet, le français Patrick Bruel, qui avait chanté en duo avec Idir, a salué une "grande voix" et le président de l'association française "SOS Racisme", Dominique Sopo a exprimé, de son côté, sa tristesse d'apprendre le décès de ce "monument de la chanson (...) homme de culture et de dialogue" que fut Idir.

Najat Vallaud Belkacem écrit: "saches que tu viens de chacune de nos maisons et qu'en chacune tu laisses des inconsolables", s'est émue à son tour l'ancienne ministre française  dans une réaction sur les réseaux sociaux.

Sitôt la nouvelle du décès de Idir annoncée, le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait adressé dans la nuit de samedi à dimanche un message de condoléances à la famille de l'artiste qu'il qualifie "d'icône de l’art algérien, à la renommée internationale". " L'Algérie perd en lui une pyramide de l'art algérien ", a encore souligné le président Tebboune.

Le président du conseil de la Nation par intérim et la ministre de la Culture Malika Bendouda avaient également adressé des messages de condoléances à la famille de l'artiste.

Comptant à son actif une dizaine d'albums, le chanteur d'expression kabyle a été très vite propulsé sous les projecteurs de la célébrité dans les années 1970 avec "A Vava Inouva", un tube planétaire, diffusé dans pas moins de 77 pays et traduit dans une vingtaine de langues.

En près de 50 ans de carrière, Idir aura réussi le pari d'un parcours artistique régulier, au service du patrimoine culturel algérien, faisant vivre une fois de plus sa langue maternelle dans son dernier opus "Ici et Ailleurs", réalisé avec de grands noms de la chanson française.

En 2018 le chanteur a retrouvé son public après une absence de près de 40 ans à la faveur de deux grands concerts animés à Alger avec une trentaine de musiciens sur scène et devant un public de plus de 5000 spectateurs à chacune des représentations.

Décès d'Idir: réactions d'artistes, de sportifs et d'hommes politiques de l'étranger
  Publié le : lundi, 04 mai 2020 09:06     Catégorie : Culture     Lu : 659 foi (s)   Partagez