"Premières pérégrinations" premier récit philosophique de Samy Assad

Publié le : dimanche, 07 février 2021 17:38   Lu : 10 fois
"Premières pérégrinations" premier récit philosophique de Samy Assad

ALGER- Dans son premier essai philosophique intitulé "Premières pérégrinations, l'apnée de l'homme véritable dans un monde énergivore", Samy Assad livre de manière didactique ses préoccupations et ses réflexions sur le monde qui l'entoure et s'adresse à la jeune génération en suggérant  une autre approche et des solutions pour affronter ce nouveau monde.

Publié récemment aux éditions "Voir par le savoir", cet ouvrage de 254 pages est une invitation à appréhender le monde autrement et à vaincre le conformisme à la recherche de "l'homme véritable" sans gaspiller son énergie, capital de survie, inutilement.

Dans la première partie de l'essai, l'auteur aborde des concepts essentiels à la quête de soi et à la construction d'une philosophie de la vie comme l'estime de soi, l'affirmation de soi, l'altruisme, l'amour de la solitude, ou encore la capacité de se reconstruire dans une sorte d'introspection que l'auteur nomme "examen endogène".

Dans ce sens il s'intéresse à la "thérapie par soi-même" et à la "quête de la béatitude" où l'énergie de l'homme tient un rôle essentielle dans un monde énergivore.

L'"homme véritable", après ce travail d'introspection passe, selon l'auteur, par une prise de conscience de sa dépendance aux technologies et aux réseaux sociaux, un conditionnement qui doit être vaincu par la primauté de l'intelligence et la compréhension de soi et de l'autre.

Samy Assad dresse une "nomenclature de l'homme" en dressant des portraits de nombreux types d'hommes en fonction de leur comportement spontané, de leur valeur et de leur rapport à l'environnement qui les entoure.

Une partie de l'essai est dédiée à l'amour, la séduction et à la dynamique hommes-femmes où l'auteur revient une autre fois sur la toxicité des réseaux sociaux dans les relations humaines et sur des portraits et des modèles de relations.

Dans son essai la quête de l'homme véritable passe aussi par l'apnée, comme procédé qui soustrait l'homme à son environnement et préserve son énergie vitale, elle passe également par cloisonnement rigoureux des concepts et procédés, parfois traversé de récits à la première personne.

Préfacé par Djouher Amhis-Ouksel, cet essai est également le premier ouvrage grand public publié par les éditions "Voir par le savoir".

L'établissement fondé par le poète, auteur et compositeur Abderrahmane Amalou est l'une des rares maisons d'édition algériennes spécialisée dans le livre en braille, le livre audio, et le livre interactif à l'adresse des non-voyants.

Né en 1996, Samy Assad est un professionnel du secteur du tourisme et de l'hôtellerie qui a toujours été animé d'une grande curiosité intellectuelle pour le domaine de la philosophie.

"Premières pérégrinations" premier récit philosophique de Samy Assad
  Publié le : dimanche, 07 février 2021 17:38     Catégorie : Culture     Lu : 10 foi (s)   Partagez