Palestine: des étapes importantes franchies dans le processus de dialogue pour la réconciliation

Publié le : dimanche, 28 février 2021 11:59   Lu : 85 fois
Palestine: des étapes importantes franchies dans le processus de dialogue pour la réconciliation

ALGER - L'ambassadeur de l'Etat de Palestine à Alger, Amine Makboul a affirmé que les factions palestiniennes "ont franchi des étapes importantes" dans le processus de dialogue pour la réconciliation nationale palestinienne et sont parvenues à un consensus autour de plusieurs questions, en prévision des échéances électorales prévues en mai prochain.

Dans une déclaration à la presse, samedi, en marge d'une rencontre placée sous le thème "l'Algérie contre la normalisation" organisée par l'Union des écrivains algériens (UEA), en coopération avec la campagne internationale pour le retour en Palestine, M. Makboul a déclaré à l'APS que "les factions palestiniennes réunies récemment au Caire sont parvenues à un consensus autour de plusieurs questions objet de discorde, et ce en dépit de certaines difficultés appelées à disparaître avec la convocation des législatives".

Le diplomate palestinien a souhaité "la réussite de ces échéances, à même de constituer un premier pas vers la fin de la division et de rétablir l'unité de l'ensemble des institutions palestiniennes".

M. Makboul a souligné, en outre, "l'importance de hâter la réalisation de la réconciliation palestinienne en cette conjoncture spéciale qui revêt une grande importance" pour annuler "le deal de Trump", et ce afin de mettre en avant le civisme du peuple palestinien uni autour d'un programme politique unifié".

"Il y a un soulagement politique quant à la fin de la division" ce qui est très important, selon M. Makboul, en vue de consacrer le droit à l'autodétermination au profit des Palestiniens.

Pour rappel, les factions sont convenues récemment de la constitution, par consensus, de la Cour des affaires électorales qui comprendra des juges d'El Qods, de Cisjordanie et de la bande de Ghaza.

Cette cour sera chargée de suivre toutes les questions relatives au processus électoral, à ses résultats et aux questions soulevées.

Le Président palestinien, Mahmoud Abbas, promulguera un décret présidentiel pour la former et préciser ses fonctions sur la base de ce consensus et conformément à la loi.

Les factions avaient déclaré dans leur déclaration finale qu'elles respecteraient le calendrier fixé par le décret sur les élections législatives et présidentielles, en mettant l'accent sur leur tenue à Al Qods occupée, en Cisjordanie et dans la bande de Ghaza sans exception et en s'engageant à respecter et à accepter leurs résultats.

La Commission électorale centrale a clôturé l'inscription des électeurs pour le scrutin prévu en mai. Ils sont ainsi plus de deux (2) millions d'électeurs inscrits, soit 93% de tous les électeurs éligibles.

L'Autorité palestinienne avait publié, en janvier, un décret relatif à ces élections, les premières en Cisjordanie et dans la bande de Ghaza depuis 2006.

Palestine: des étapes importantes franchies dans le processus de dialogue pour la réconciliation
  Publié le : dimanche, 28 février 2021 11:59     Catégorie : Monde     Lu : 85 foi (s)   Partagez