Système des œuvres universitaires: Djerad pour une vision intégrée et complémentaire

Publié le : mardi, 15 décembre 2020 16:59   Lu : 2 fois

M’SILA- Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a appelé, mardi à M’Sila, à l’impératif de procéder à la formulation "d’une vision intégrée et complémentaire" pour la réforme du système des œuvres universitaires selon "une approche participative" en vue d’améliorer la qualité des services en faveur de l’étudiant.

"Il est indispensable de formuler dorénavant une vision intégrée et complémentaire pour la réforme du système des œuvres universitaires selon une approche globale dans sa conception, participative dans sa démarche et progressive dans les mécanismes de son exécution et ce par un diagnostic précis et objectif à l’effet d’améliorer la qualité des services au profit de l’étudiant, en termes d’hébergement, de restauration, d’activités culturelles et sportives et de couverture sanitaire", a déclaré M. Djerad qui présidait, à l’Université Mohamed Boudiaf de Msila, l’ouverture de l’année universitaire 2020/2021, en présence du conseiller du Président de la République, Abdelhafid Allahoum et des membres du Gouvernement.

Le Premier ministre a indiqué qu’"en dépit du développement quantitatif qu’a connu le secteur de l’enseignement supérieur, il existe, en revanche, plusieurs défis à relever à l'avenir, notamment la promotion de la qualité de l’enseignement, de la formation et de la recherche scientifique, l’amélioration et la modernisation de la gouvernance", "le renforcement de l’emploi des diplômés et l’ouverture de l’université sur les scènes nationale et internationale, sans omettre la nécessité de consolider les bonnes mœurs et la déontologie en milieu universitaire".

"Le renforcement des capacités est l’un des principaux objectifs de développement et de réforme pour la construction de la nouvelle Algérie", a soutenu le Premier ministre, soulignant l’impératif pour le secteur de l'Enseignement supérieur de "répondre à la demande sociale sans cesse croissante, tout en satisfaisant aux exigences de qualité en matière de formation, de recherche et de gouvernance".


Lire aussi : M'sila: Djerad donne le coup d'envoi de l'année universitaire 2020-2021


Djerad a fait savoir que le secteur avait défini dans son programme d’action au titre du plan d’action gouvernemental "des actions prioritaires visant à améliorer les œuvres universitaires".

Il a également appelé à "rationaliser les moyens financiers, humains et structurels, en tenant compte du nombre croissant d'étudiants" et à "assurer l'efficacité de la gouvernance pour aller progressivement vers l'autonomie des établissements universitaires et renforcer leurs capacités dans le domaine de l'innovation".

Evoquant la pandémie de Covid-19, le Premier ministre a plaidé pour "la diversification des modes d'enseignement avec l’encouragement des cours en ligne", appelant à "associer des professionnels du secteur socioéconomique à la conception d’offres de formation adaptées aux besoins du développement local".

Djerad a, à cet égard, rappelé que la priorité de l’Etat dans la conjoncture sanitaire actuelle demeurait "la protection des citoyens", assurant que les pouvoirs publics "ne ménageront aucun effort pour garantir des conditions sûres permettant une reprise sans risques des activités pédagogiques, de recherche et de services".

 

 

Système des œuvres universitaires: Djerad pour une vision intégrée et complémentaire
  Publié le : mardi, 15 décembre 2020 16:59     Catégorie : Société     Lu : 2 foi (s)   Partagez