Ramadhan à Sidi Bel Abbès: ambiance de fraternité et de solidarité chez les nomades

Publié le : mercredi, 14 juin 2017 13:14   Lu : 8 fois

SIDI BEL-ABBES - La population nomade au sud de Sidi Bel-Abbès vit, en ce mois sacré du ramadhan, une ambiance de fraternité, de solidarité et de tolérance de jour comme de nuit.

En dépit de la canicule le jour, les nomades restent attachés à leur principale activité qu'est le pacage, une source de subsistance incontournable.

Cette activité devient plus difficile au mois du ramadhan.  Le jour du jeûneur commence à l’aube, comme le raconte Hadj Mustapha, la cinquantaine.

Pour lui, le pacage est un métier des plus difficiles. "Nous nous levons avant la première lueur du soleil pour préparer et faire sortir les troupeaux et nous enveloppons nos têtes de turbans qui nous protègent des rayons du soleil surtout au milieu de la journée", confie-t-il.

"Au moment où le soleil est au zénith et où la température augmente, nous commençons à nous approvisionner en eau dont nous avons besoin pour l’iftar", a-t-il ajouté.

Après une rude journée de labeur et de chaleur, c'est le retour au camp de transhumance où se dégage une forte odeur appétissante de la soupe "hrira" cuite à la braise.

La population nomade connait le moment de l’iftar par des signaux échangés entre ses membres. La rupture du jeûne se fait avec quelques dattes et du lait.

Une fois la prière du Maghreb accomplie en groupe, les familles se regroupent autour de la meida de l'iftar. Les femmes s’attablent avec les enfants et les hommes autour d'une autre table.

Après l’iftar et l'accomplissement de la prière de El Icha et de Tarawih, une nouvelle soirée commence dans ce milieu nomade où les éléments se regroupent autour du plateau du thé préparé à la braise accompagné de cacahuètes et du couscous (Seffa) jusqu’au S'hor, dans une ambiance de conviviale marquée par la simplicité, loin du vacarme des villes.

Ramadhan à Sidi Bel Abbès: ambiance de fraternité et de solidarité chez les nomades
  Publié le : mercredi, 14 juin 2017 13:14     Catégorie : Société     Lu : 8 foi (s)   Partagez